Savoir tourner la page afin d’oublier la personne dont vous étiez follement épris(e) et pouvoir vous projeter à nouveau avec la suivante n’est parfois qu’une question de méthode.

Tout d’abord, faites l’effort de vous souvenir comment était vraiment cette personne et pourquoi ça n’a pas fonctionné, car parfois, avec le temps et la perte de cet être dans votre vie, vous avez tendance à amplifier toutes les qualités qu’il ou elle possédait et minorez ses défauts et tout ce qui vous insupportait par ailleurs.

Débarrassez-vous ensuite de tout ce qui peut vous la rappeler, photos de voyages, de fête de fin d’année ou d’anniversaire, vêtements qu’il ou elle aurait laissé (son tee-shirt tout délavé que vous mettez encore pour dormir), cadeaux offerts (oui, cette jolie montre que vous aimez tant), objets de déco de votre intérieur choisi en commun (le tableau du «Baiser» de Klimt accroché au-dessus du lit), ou bien sûr, sa collection de vieux vinyles qu’il ou elle vous a laissé en partant.

Evitez de revivre ce qui vous le ou la rappelle, comme, écouter ou regarder certaines chansons ou certains films que vous aimiez, aller dans certains lieux que vous affectionniez (le resto romantique du quartier) ou pratiquer ces activités que vous partagiez (le footing du dimanche matin dans le bois près de chez vous).

Enfin, le conseil le plus important selon moi.

Coupez tout contact avec lui ou elle, méfiez vous de ce moment de faiblesse ou vous seriez tenté(e) de le ou la recontacter, ne serait ce que pour échanger, aucun échange ne sera anodin ni sans conséquence pour la suite de vos parcours et cheminements respectifs.